La prise de parole en public : un exercice difficile que les scolaires ont pu découvrir avec le film « A voix haute »

Cette année, le festival du film judiciaire a encore rencontré un important succès, notamment auprès des jeunes, qui ont découvert la justice au travers de sa programmation.

Visionné par plus de 700 élèves, Le documentaire « A voix Haute, la force de la Parole » retrace les 6 mois de préparation de plusieurs étudiants au concours Eloquencia. Au delà des spécificités et du travail à accomplir pour s’exprimer en public, ce film a permis aux élèves de découvrir différents parcours de vie.

Pourquoi participer à ce type d’épreuve ? Quel est l’importance de l’éloquence pour un avocat ? Quels sont les techniques et astuces pour la prise de parole ? De nombreuses questions ontété posées par les spectateurs après le film aux intervenants : Maître Marie-Aude Morice, avocate, et Loubaki Lassalat, professeur de slam, présent dans le documentaire.

Pour montrer la force et la puissance que peut avoir la parole, Loubaki a profiter de cet échange pour donner des conseils aux collégiens et lycéens présents (se lever, positionner sa voix …). Cette séance a permis aux élèves de se familiariser avec ce processus, auquel ils seront tous confronté un jour, que ce soit pour des oraux ou pour des entretiens professionnels…

Peut-être que ce film les incitera à participer au concours d’éloquence, co-organisé par le contrat de ville de Laval, le Conseil départemental d’accès au droit de la Mayenne et la Direction des services départementaux de l’Éducation Nationale.

Sabrina Volontaire Service Civique au CDAD 53

Renseignement concours éloquence : cdad-mayenne@justice.fr