Journée nationale de l’accès au droit lundi 25 mai 2020

 Une journée pour mieux connaître l’activité des CDAD, l’accès au droit et à la justice.

Émission Radio à France Bleu- Pays de la Loire, Mayenne, Océan

Monsieur Riuné, Juge aux affaires familiales du Tribunal judiciaire de Laval est intervenu dans le cadre de la journée nationale de l’accès au droit, le lundi 25 mai 2020 lors de l’émission radio de 9 h à 9 h 30, pour informer sur les missions du juge aux affaires familiales et la médiation familiale.

Présentation des missions du juge aux affaires familiales.
Le juge aux affaires familiales est un magistrat du siège, il intervient pour régler les problèmes entre les membres d’une même famille, à l’occasion notamment d’une rupture, d’un divorce et de leurs conséquences au regard des enfants, de la pension alimentaire, du droit de visite…
L’avocat a pour mission d’informer, de conseiller ses clients, de les représenter, de les assister au cours d’une procédure judiciaire. Le juge va trancher par rapport à une situation, il va prendre une décision de justice qui s’appliquera et s’imposera aux personnes.

Retour sur la période de confinement. Seules les situations très urgentes ont été jugées. Les magistrats étaient en télétravail, les dossiers qui ne nécessitaient pas d’audience, ont pu être traités. Afin de rattraper le retard pris, des audiences seront rajoutées. Il pourra y avoir aussi la possibilité de traiter les dossiers avec avocat sans audience. Le recours à la médiation familiale peut être une solution plus rapide dans certaines circonstances.

La médiation familiale, une solution parfois plus rapide. Plusieurs organismes et professionnels du droit peuvent organiser une médiation familiale. Il est possible de contacter les conseils départementaux d’accès au droit pour connaître les coordonnées des médiateurs familiaux.

Le premier entretien est une information générale sur la procédure. Elle peut être organisée par téléphone. A l’issue de cette médiation, une convention parentale pourra être rédigée et homologuée par le juge aux affaires familiales. Elle aura la même force exécutoire qu’une décision de justice. Cela peut être plus rapide qu’une procédure judiciaire. Le recours à un médiateur  permet de privilégier l’accord amiable. De nombreuses questions peuvent être abordées : droit de visite, pension alimentaire, droit de visite et d’hébergement, autorité parentale, rencontre avec un enfant majeur ou encore problème entre frères et sœurs…)

Lors de cette journée de l’accès au droit des permanences téléphoniques avec des avocats du Barreau de Laval et le CDAD 53 ont été organisées.

D’autres permanences seront organisées au mois de juin 2020.

Il convient de prendre rendez vous auprès du CDAD 53.